a pour objectif de lutter contre l'exclusion, la solitude, de recréer du lien et de soutenir les personnes en souffrance
   
  Le Trait d'Union propose du lundi au vendredi :
     
  • un accueil des personnes majeures en difficulté (sociale, santé, logement...)
  • un petit déjeuner gratuit
  • un repas chaud, servi les midis pour un prix modique
  • des temps d'animations collectives
             jeux de société, projection de  films, journal des usagers "La Bouée", sorties cinéma ou autres, repas          à thèmes...
  Le Trait d'Union offre les possibilités suivantes :
     
  • de bénéficier de temps d'écoute
  • d'entretien et d'orientation au niveau social
  • de conseils en terme de santé
  • d'un accompagnement dans la vie quotidienne (se vêtir, se loger, se soigner)
  • d'aide à l'élaboration d'un projet d'insertion sociale et/ou professionnelle, par une équipe de travailleurs sociaux et de bénévoles
     
Entretien indispensable avec un travailleur social si la fréquentation doit se faire dans la durée.
     
L’accueil de jour
     

Le Trait d’Union constitue pour les usagers un lieu où il est possible de rencontrer des travailleurs sociaux, des bénévoles pour être aidés, conseillés, soutenus dans les démarches et de les reprendre quand elles n’ont pas abouti.

C’est un lieu où se reconstruit du lien, sous des formes différentes : le lien avec soi, avec le groupe
d’usagers, avec la famille, les administrations, le monde du travail.

Pour ce faire, des entretiens sont menés par les travailleurs sociaux qui
évaluent les difficultés des usagers et conviennent avec eux des démarches à effectuer pour les résoudre.
Les entretiens peuvent aussi fonctionner comme des temps d’échange, d
expression de mal-être qui nécessiterait un suivi spécialisé.

La mise en mots des problématiques est toujours utile, elle évite le passage à l’acte, elle a un effet libérateur  qui peut éventuellement amener les usagers à consulter des professionnels du soin.

La
mise en place d'actions pédagogiques est menée dans un cadre collectif, et permet aux usagers isolés de créer un réseau social :

  • aide  à l'expression
  • travail d'écriture
  • valorisation des compétences personnelles
    (atelier cuisine, tournoi, jeux, atelier Internet)
  les chiffres 2017
     

238 jours d’ouverture
413 personnes différentes accueillies, dont 60 femmes
167 personnes déjà présentes dans l’action l’année précédente 
246
personnes entrées dans l’action en 2017
262 personnes « de passage » c'est à dire étant restées entre 1 et 10 jours